« Plus de 5000 personnes étaient présentes, l’événement fût un véritable succès ! »

Vu le défi de taille d’engager les foules à se déplacer, la participation mesurée peut effectivement être un important gage de succès. Toutefois, évaluer la réussite d’un événement seulement par le taux de participation est une vision limitée qui peut nuire aux réussites futures.

Ce qui définit réellement la réussite d’un événement, ce sont les retombées; le retour sur investissement ! Ainsi, il est important de fixer en amont un objectif précis et d’établir des critères d’évaluation de la réussite qui s’harmonisent avec la raison d’être de l’événement.

Les retombées humaines : la satisfaction

Soyez attentif et observez vos participants tout au long de l’événement. Ceux-ci sont-ils engagés dans l’événement ? Échangent-ils avec les autres participants ? Restent-ils aussi longtemps que vous le souhaitez ? Planifiez à l’avance un sondage ou toute autre façon de recevoir les commentaires. Prenez-des notes pour une future édition !

 

Les retombées économiques : les chiffres

Les retombées économiques doivent être quantifiées; pour ce faire, il faut non seulement établir des objectifs clairs mais surtout avoir un point de référence pour analyse. Par exemple, si vous souhaitiez augmenter vos ventes, utilisez une grille d’analyse débutant quelques temps avant l’événement et compiler les données pour les 6 mois suivants l’événement. Vous souhaitiez augmenter la fréquentation ? Procédez de façon similaire. N’hésitez pas à utiliser les outils en ligne tels que les systèmes de réservation ou les monnaies alternatives.

Les retombées communicationnelles : les médias

Si votre événement vise à augmenter votre notoriété et/ou l’engagement, il est impératif de mettre en place des mécanismes de suivis conséquents. Établissez une veille médias, assurez-vous d’archiver tout article, encart, passage télévisé ou radiophonique, etc. Soyez actifs et réactifs sur les médias sociaux. Remerciez tout bon commentaire, répondez aux critiques par des commentaires constructifs, encouragez vos invités à mettre en ligne des commentaires, collectez les témoignages. Visez la qualité plutôt que la quantité.

Les retombées sur l’image : la marque

Les événements peuvent directement ou indirectement (par exemple en s’associant en tant que commanditaire) contribuer à renforcer ou modifier une image de marque. Les indicateurs d’image de marque sont probablement les plus difficiles à évaluer et demandent une analyse approfondie. L’événement a-t-il servi à communiquer vos valeurs ? Vous distinguer de vos concurrents ? Augmenté le sentiment d’appartenance ? Les sondages en direct ou en ligne, la collecte de données virtuelles et la veille médiatique vous soutiendrons dans cette démarche.

Le plus important ? Il ne suffit pas de colliger ces informations, il faut surtout les utiliser. L’évaluation doit nécessairement être considérée comme un important capital, une ressource pour appuyer et défendre vos budget, assurer la reconduite et l’amélioration constante de votre événement.

Signé Manon Larin-Picard – MLP Événements

'